ven.

25

janv.

2019

Documents de base en pédagogie

 

Ces documents constituent des références pour mettre en oeuvre une pédagogie en accord avec les textes de l'Education nationale dans le but de mettre en oeuvre une pédagogie plus égalitaire:

 

Le référentiel de l'éducation prioritaire - https://www.reseau-canope.fr/education-prioritaire/fileadmin/user_upload/user_upload/accueil/Referentiel_de_l_education_prioritaire.pdf

 

Enseigner plus explicitement - https://www.reseau-canope.fr/education-prioritaire/fileadmin/user_upload/user_upload/actualites/enseigner_plus_explicitement_cr.pdf

 

Videos: l'enseignement explicite au Cycle 1 - http://www.cndp.fr/crdp-orleans-tours/dossiers-thematiques/des-ressources-pour-enseigner/lenseignement-explicite-au-cycle-1.html

 

Recommandations pour la différentiation pédagogique - http://www.cnesco.fr/wp-content/uploads/2017/03/CCDifferenciation_recommandations.pdf

 

Egalité fille/garçon: repérer les stéréotypes et les préjugés dans le quotidien scolaire -

https://www.reseau-canope.fr/fileadmin/user_upload/Projets/Plan_egalite_filles-garcons/OEFG_Reperer_stereotypes_prejuges_quotidien_scolaire.pdf

 

Scolarisation des élèves allophones et nouvellement arrivés -

http://eduscol.education.fr/cid59114/ressources-pour-les-eana.html

 

Malettes: trouble du comportement, trouble dys, troubles autistiques...

https://fr.wikiversity.org/wiki/Troubles_du_comportement-Les_futures_mallettes

mer.

09

janv.

2019

Videos éducation critique aux médias

 

Pédagogie constructiviste: 

 

 

Le complot des chats - https://www.youtube.com/watch?v=Il91bxLH1V0&t=3s

 

Pédagogie rationnaliste : 

 

EMI- Hygyène mentale - https://www.youtube.com/watch?v=__DVwG9oiuU

 

EMI - Analyser les images - https://www.youtube.com/watch?v=miJ2ObMs-I4

 

EMI - Remonter la source des images - https://www.youtube.com/watch?v=8xOn_ChBHCw

 

EMI - La propagation des rumeurs - https://www.youtube.com/watch?v=8xOn_ChBHCw

 

Pédagogie critique: 

 

Detachment - https://www.youtube.com/watch?v=4CrsKKz6TL0

 

They live - https://www.youtube.com/watch?v=JI8AMRbqY6w&t=4s

 

La fenêtre des somnambules  - https://www.youtube.com/watch?v=AXwnmwQ0ZPc&t=191s

 

Pop culture detective - Masculinité toxique - https://www.youtube.com/watch?v=Gha3kEECqUk&t=305s

 

10 moments "racistes" dans les Dessins animés de Disney - https://www.youtube.com/watch?v=leGM8Ra69FY

 

Les princesses Disney et les stéréotypes sexistes -https://vimeo.com/223794130

 

Videos générales:

 

C'est quoi l'éducation aux médias (Chaine you tube)

https://www.youtube.com/channel/UC29yWVXoLnOhSJ1G1AFMGnw/videos

sam.

29

déc.

2018

Tableau sur les critères de discrimination selon la loi et leur manifestation dans le système scolaire

 

Beaucoup de discriminations à l'école sont des discriminations infra-légales : cad qu'elles sont trop micro pour tomber sous le coup de la loi, le problème provient de leur répétition.

 

Certaines discriminations relèvent de la notion sociologique de discrimination institutionnelle qui sont provoquées par le fonctionnement de l'institution :

 

Critères de discrimination

Manifestations dans le système scolaire

Particulière vulnérabilité liée à la situation économique – classisme/pauvrophobie

- L'école française est l'une de celle qui reproduit le plus les inégalités scolaire liées à l'origine sociale

- Préjugés vis à vis des familles de milieux populaires et/ou pauvres visant à expliquer les difficultés scolaires des élèves

- Matériel ou activités obligatoires et payantes alors que l'école repose sur un principe de gratuité

- Différentiation passive liée au privilège culturel (enseigner de manière non-explicite)

Age - âgisme

L'enfant n'est pas respecté parce qu'il est un enfant : crier sur les enfants parce qu'ils sont des enfants, ne pas respecter leur intimité physique par exemple en maternelle...

Sexe - sexisme

- Les interactions différentiées entre filles et garçons par les enseignants, les stéréotypes sexistes…

- Orientation sexuée dans les filières d'études

Orientation sexuelle - homophobie

- Propos ou injures homophobes

- Harcèlement scolaire du fait de l'orientation sexuelle

Identité de genre (personnes transidentitaires) - transphobie

- Propos ou injures transphobes

- Harcèlement scolaire du fait de l'identité de genre

Origines, appartenance vraie ou supposée à une nation, à une prétendue race… - racisme

- Refus de scolarisation des enfants « roms »

- Explication des difficultés scolaires de l'élève en fonction de préjugés relatifs à sa culture d'origine

- Orientation dans les filières d'étude en particulier filière professionnelle

Capacité à s'exprimer dans une autre langue que le français

- Expliquer les difficultés scolaires d'un élève en relation avec son accent

- Expliquer les difficultés scolaire d'un élève en relation avec le fait que sa famille est allophone

Croyance vraie ou supposée à une religion

- Supposée qu'un vêtement non explicitement religieux a un sens religieux

- Interpréter les comportements des élèves ou de leur famille en fonction de leur religion vraie ou supposée

Etat de santé, handicap, perte d'autonomie – handiphobie, validisme

- Refus de scolarisation d'enfants en situation de handicap

- Déni de l'état de santé (ex : trouble spécifique de l'apprentissage) par les enseignant-e-s

- Croyance que les élèves en situation de handicap sont à l'école seulement pour se socialiser et non pour apprendre

Apparence physique

- Moqueries, injures ou harcèlement en fonction du poids, des vêtements, de particularités physiques...

Nom

- Moqueries liées au nom de famille

Moeurs

- Moqueries ou harcèlement scolaire subie par un élève du fait de ses goûts ou de ses activités de loisirs

Lieu de résidence

- Discrimination territoriale des écoles en éducation prioritaire par rapport aux autres

- Préjugés négatifs vis à vis d'un élève qui vit en "cité"

Situation de famille

- Remarques ou moqueries subie par un élève d'une famille homoparentale

- Traitement différentié pour un élève de famille monoparentale ou divorcé (ex : rendez-vous avec les parents)

Opinions politiques, syndicales, philosophiques

- Enseignant sanctionne un élève pour des propos relevant du droit d'opinion (hors propos relevant de l'interdiction par le droit ex : racisme)

 

dim.

16

déc.

2018

Antinomies pédagogiques

 

Voici quelques oppositions qui structurent le débat entre pédagogie traditionnelle et pédagogie nouvelle:

 

Pédagogie traditionnelle

Pédagogie nouvelle

Magistro-centrée

Puero-centrée

Déductive

Inductive

Transmission

Construction

Autorité

Démocratie

Effort

Désir, intérêt, jeu, plaisir

Exercice

Recherche

Connaissances

Savoir-faire

Mémoriser

Comprendre

Discipline

Projets transversaux

dim.

16

déc.

2018

Dilemme éthique enseignante

 

Les situations ci-dessous correspondent à des situations vécues par des enseignants. 

 

 

La différentiation pédagogique :

 

En France, la difficulté scolaire est fortement corrélée avec l’origine sociale (voir les études PISA). Dans ma classe, il y a des élèves qui ont un très bon niveau et qui terminent très vite. Mais, il y a aussi des élèves en difficulté scolaire qui auraient besoin que je passe du temps avec eux pour les aider. Le problème, c’est que lorsque je veux prendre du temps pour les aider, il y a des élèves qui ont terminé et qui me sollicitent. Les élèves qui sont en avance s’ennuient si je ne les « alimentent » pas. Comment géreriez-vous une telle situation en lien avec le principe d’égalité qui constitue une valeur de la République ?

 

a) j’accorde plus de temps aux élèves en difficulté

 

b) je n’accorde pas trop de temps aux élèves en difficulté car il faut également faire progresser les élèves qui ont déjà un bon niveau.

 

 

Une élève a des grosses difficultés. Pour l'aider, je lui donne des travaux plus faciles. Mais je me sens pris dans un dilemme. Je sens qu'en lui donnant des travaux plus faciles, je ne lui donne pas la possibilité d'être au même niveau que les autres. Mais en lui donnant des travaux du même niveau, je crains qu'elle ne parvienne pas à les faire. 

 

Un élève me sollicite tout le temps. Il est très bon élève et très en demande. Mais en même temps, j'ai d'autres élèves qui ont besoin de moi. Je me sens prise dans un dilemme. 

 

Je différencie pour un élève qui a des difficultés. Mais cet élève se sens stigmatisé par la différentiation que je lui propose. Je me sens prise dans un dilemme. 

 

 

Une question de comportements:

 

Dans ma classe, j'ai quelques élèves garçons qui me posent des problèmes de gestion de classe. Pour mieux réussir à gérer la classe, je leur accorde plus d'attention. Pourtant, je sens bien qu'en même temps, cela n'est pas très juste car je suis moins présente pour des élèves qui ont plus besoin de moi. Je me sens prise dans un dilemme.

 

Dans ma classe certains élèves participent souvent. Mais total, j'ai du mal à interroger d'autres élèves qui sont moins participatifs. Mais lorsque je les interroge, je sens qu'ils n'ont pas trop envie de participer. Je me sens prise un dilemme.

 

Lorsque j'interroge à l'oral un élève en difficulté, il prend beaucoup de temps à répondre. Total, j'ai plus de mal à gérer ma classe. Je ne lui laisse souvent donc pas le temps de répondre. Mais, je sens que je suis prise dans un dilemme.

 

Dans ma classe, un élève me pose toujours des questions qui sont intellectuellement intéressantes, mais en dehors du cours et du programme. Lorsque j'essaie de lui répondre, je perds une partie des autres élèves et je n'avance pas le programme. Mais en même temps, j'ai peur de frustrer sa curiosité intellectuelle. 

 

La religion et l'école:

 

Un élève est témoin de Jéovah. Ses parents m'ont prévenus qu'il ne veulent pas que leur enfant assiste à des anniversaires ou des fêtes. Un élève de la classe souhaite apporter un gâteau d'anniversaire et fêter son anniversaire en classe.

 

a) Dois-je le laisser fêter son anniversaire mais au risque d'exclure un élève

 

b) Dois-je refuser l'anniversaire, mais au risque de priver tous les enfants de ce moment de convivialité.

 

Une situation de maltraitance: 

 

Un-e élève me fait part d'une situation de maltraitance. Mais elle me demande de ne pas le révéler à qui que ce soit. Dois-je le dire au risque de perdre la confiance de l'élève ?

 

 

Un élève a souvent un comportement indiscipliné. Les enseignants soupçonnent que ses parents le frappe lorsqu'il ramène des mots à la maison. Doivent-ils éviter de mettre des mots dans le cahier pour éviter que l'enfant ne soit puni ?

 

Une situation entre collègues: 

 

Les collègues font des remarques que je désapprouve sur des élèves. Je les trouves discriminatoires. Dois-je leur dire au risque de me fâcher avec eux ?

 

En tant qu’enseignant, je me suis rendu compte qu’un autre enseignant avait pris une décision injuste ayant un impact sur un des enseignants de l’école. L’équipe enseignante était déjà secouée : l’année avait été difficile, de nombreux événements graves s’étaient produits. Je craignais que le dévoilement de la situation ne serve qu’à faire davantage de vagues. Devais-je demeurer fidèle à l’équipe enseignante et ne pas mentionner la situation ou risquer de provoquer d’autres conflits avec l’équipe enseignante afin de venir en aide à l’enseignant traité de façon injuste?

(Situation adaptée de l'ordre des enseignants de l'Ontario) 

 

Une question de culture

 

 

Face au comportement étonnant d'un élève nouvellement arrivé en France, je ne sais pas comment l'analyser; Dois-je l'analyser comme une différence culturelle et éviter l'ethnocentrisme. Ou dois-je éviter la grille de lecture culturaliste car je risque de l'enfermer dans une identité culturelle.

 

Dans ma classe de maternelle, j'ai des élèves allophones. Dois-je chercher à communiquer avec eux dans leur langue. Est-ce que cela ne risque pas de retarder leur apprentissage du français. Ou dois-je partir du principe que nous sommes dans l'école de la République française et que je dois uniquement parler français.

 

Une question d'évaluation

 

Une élève fait des efforts, mais ne comprends souvent pas les exercices demandés. Dois-je avant tout évaluer ses efforts ou sa performance ?

 

 

 

Les devoirs:

 

Certains parents de CM2 viennent me voir et me reprochent de ne pas donner de devoir écrit. Je leur dis que j'applique la circulaire de 1956. Ils ne sont pas contents et me demandent de donner des devoirs écrit à leurs enfants pour mieux les préparer au collège. Je me sens pris entre deux contraintes opposées. Cela d'autant plus que dans ma classe, il y a aussi des élèves qui ont des parents qui ne peuvent pas les aider en dehors de cours. 

 

Le football:

 

A l'école, les garçons ne veulent pas jouer au foot avec les filles. Et lorsque je fais des équipes mixtes, les filles ne touchent pas la balle. Je me sens prise dans un dilemme.

 

Les coins jeux:

 

 

En maternelle, certaines filles vont toujours dans le coin poupée et certains garçons dans le coin construction. Je me sens prise entre deux valeurs opposées. Dois-je lutter contre les stéréotypes ? Ou dois-je respecter ce qui est peut-être après tout des choix personnels ? 

 

Valeurs pédagogiques:

 

 

J'ai des élèves qui ont un niveau faible. J'ai l'impression que l'école les fait souffrir. Je me demande si je ne dois pas chercher avant tout leur bien-être plutôt que de chercher absolument à leur transmettre des connaissances. 

 

J'aimerai organiser ma classe de manière plus démocratique. Mais j'ai l'impression que si je ne fais pas preuve de plus d'autorité, je ne peux pas réussir à gérer ma classe. Je me sens prise entre mon idéal pédagogique et la réalité de l'attitude des élèves.

 

Mettre les élèves en recherche me semble préférable pour qu'ils développent des qualités de réflexion. Mais en même temps, lorsque je fais de l'instruction directe, j'ai l'impression que c'est plus efficace au moins à court terme.

 

Je souhaite m'appuyer sur les intérêts de mes élèves et le jeu pour développer des contenus pédagogiques. Mais ce faisant, est-ce que ce n'est pas une illusion dans la mesure où ils ont également besoin d'apprendre le sens de l'effort ?

 

Je me demande s'il est si important que cela encore aujourd'hui que les élèves acquiert des connaissances. Est-ce qu'ils ne vaut mieux pas qu'ils apprennent à apprendre ?

 

 

 

 

 

Partagez votre site

Site Internet Socio-philo

 

Animé par Irène Pereira

 

PESPE en philosophie

ESPE de l'Université de Paris-EST

 

Docteure HDR en sociologie

 

Chercheuse associée au laboratoire

Lettres, Idées, Savoirs (LIS)

Université de Créteil.

 

 

Qualifiée professeur des Universités en sociologie (19)