Team et concurrence

Team et concurrence : le travail en sous-groupe et les jeux collaboratifs

 

Quel enjeux idéologiques derrière le travail en sous-groupes ?

 

Promu fortement comme un outils efficace d'apprentissage (zone proximale de développement et conflit socio-cognitif), le sous-groupe est également sensé favoriser le « travail en équipe » (compétences sociales et coopération).

 

Pourtant, l'outil du travail en sous-groupes, paré de maintes vertus, ne cache-t-il pas autre chose ?

 

Collaboration et concurrence

 

Le travail en sous-groupes est également vu comme une méthode compatible avec les compétences professionnelles attendues dans le monde de l'entreprise.

 

Présenté comme favorisant les compétences sociales de coopération, il permet en particulier de favoriser la collaboration au sein d'une équipe.

 

En effet, le travail en sous-groupe permet de mettre les sous-groupes en compétition, voir en concurrence entre eux, dans la réalisation d'un résultat ou d'un projet.

 

En revanche, apprendre à travailler en grand groupe ou groupe classe, comme dans une situation de délibération démocratique, n'est pas un apprentissage autant valorisé. Apprendre à prendre la parole et à délibérer démocratiquement dans un groupe est pourtant une compétence peut être plus utile en démocratie que de savoir travailler en équipes.

 

Jeux coopératifs et jeux collaboratifs

 

S'il existe des jeux coopératifs, il est possible de constater qu'à l'école ce sont les jeux collaboratifs qui sont souvent utilisés pour travailler la coopération.

 

Un jeu coopératif suppose que tout soient unis pour un même but : tout le monde gagne ou perd ensemble. La division entre gagnant et perdant n'existe pas.

 

Un jeu collaboratif suppose qu'il y ait de la collaboration au sein d'une même équipe, mais il peut y avoir de la compétition entre les équipes.

 

Conclusion :

 

 

On constate à travers ces deux exemples que ce qui est recherché à travers le travail en sous-groupe et les jeux collaboratifs ne sont pas des situations de coopération pures. Il s'agit de situation où sont développés à la fois de la coopération au sein d'une même équipe et de la compétition entre les équipes. Tout à fait le type d'agencement qui est recherché dans le monde de l'entreprise.  

 

 

Annexe 1: 

 

Quelles sont les compétences les plus demandées en entreprises ?

 

Les compétences « hard » ou « soft » ?

 

Les analyses faîtes auprès des employeurs mettent en avant que les compétences « soft » font la différence entre les salariés les plus formés. En outre, les compétences « soft » sont transversales et donc leur demande est moins susceptible de fluctuer en fonction du marché de l'emploi.

 

Ces compétences « soft » ne sont pas forcement évaluables à travers des diplômes qui sanctionnent des compétences techniques, mais sont appréciés par les recruteurs à travers d'autres indices : pratique sportive, engagement associatif...

 

Exemples de compétences « soft » les plus demandées :

 

Selon:

 

Source 2014 : Blog conseiller pôle emploi. URL : http://atoutscompetences.blogspot.fr/2014/12/les-8-soft-skills-les-plus-recherchees.html

 

1. La communication, 2. L'aptitude à travailler en équipe, 3. La capacité à prendre des décisions et à résoudre des problèmes, 4. Le sens de l'organisation, 5. Les compétences liées aux TIC, 6. La pensée critique, 7. Les habiletés sociales et culturelles, 8. La créativité.

 

Source Manpower, 2014 :

http://www.manpowergroup.fr/competences-soft-skills-embauche-recrutement/

 

1. Travailler en équipe, 2. Prendre des décisions et résoudre des problèmes, 3. Communiquer, 4. Planifier et organiser, 5. Obtenir et traiter des informations, 6. Vendre et influencer les autres.

 

Source MyJobCompagny, 2014 : https://fr.myjobcompany.com/blog/les-10-qualites-les-demandees-en-entreprise/

 

1. Forte ethique du travail, 2. Fiabilité et fidelité, 3. Attitude positive, 4. Motivation, 5. Gout pour le travail en équipe, 6. Organisation et sens des priorités, 7. Capacité à travailler sous pression, 8. Bonne communication, 9. Flexibilité, 10. Confiance en soi.

 

Source Jobat.be, 2015 : http://www.jobat.be/fr/articles/les-10-competences-les-plus-demandees/

 

1. Organiser, 2. Relationnel et communication, 3. Gestion d'équipe et leaderschip, 4. Connaissance des langues.

 

Source : RégionsJoB, 2015 – URL ; http://www.regionsjob.com/actualites/commerciaux-les-fonctions-et-les-competences-les-plus-recherchees-en-2015.html

 

1. Sens du relationnel, 2 Capacité d'écoute, 3 Force de persuasion, 4 Créativité, 5 Dynamisme, 6 Rigueur et méthode, 7 Esprit d'analyse, 8 Qualité fédératrice, 9 Force de proposition 10. Aisance à l'oral.

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Gilberto Neiss (mardi, 31 janvier 2017 11:23)


    Wow, superb weblog layout! How long have you been running a blog for? you made running a blog look easy. The whole look of your website is wonderful, as neatly as the content!

Partagez votre site

Site Internet Socio-philo

 

Animé par Irène Pereira

 

PESPE en philosophie

ESPE de l'Université de Paris-EST

 

Docteure HDR en sociologie

 

Chercheuse associée au laboratoire

Lettres, Idées, Savoirs (LIS)

Université de Créteil.

 

Chercheuse associée 

au laboratoire Dynamiques européennes

(Université de Strasbourg)

 

Qualifiée professeur des Universités en sociologie (19)

 

Qualifiée MCF en philosophie (17), science politique (04) et sociologie (19).