L'éthique de l'apprenant authentique  

 


La notion d'apprenant authentique désigne un certain rapport au savoir centré sur les apprentissages et qui résiste à l'aliénation par la norme scolaire.


L'apprenant authentique


Les travaux sur la psychologie de l'expertise montrent que les experts se caractérisent des éléments spécifiques par rapport aux novices. De même, les travaux sur les stratégies d'apprentissage, en psychologie cognitive, montrent que les meilleurs apprenants se caractérisent par un certain rapport au savoir.


Ce rapport au savoir est d'abord marqué par une motivation intrinsèque (plutôt qu'extrinsèque), des buts de maîtrise (et pas seulement de performance), un fort engagement dans la tâche.

 

L'expertise suppose selon Anders Ericsson une pratique délibérée c'est-à-dire un entraînement qui vise une amélioration constante de sa maîtrise. L'apprenant authentique est animé non seulement par un désir de maîtrise d'un domaine de compétence, mais par une amélioration des ces stratégies d'apprentissage. Les occasions d'apprentissage peuvent être ainsi sublimées à chaque fois comme des occasions d'améliorer ses stratégies d'apprentissage.


L'apprenant authentique vise à devenir un expert dans son domaine d'apprentissage du fait qu'il a des buts de maîtrise. Les stratégies d'apprentissage intellectuelles les plus efficaces reposent sur une certaine activité mentale : la capacité à mettre en lien et à organiser l'information. C'est-à-dire que l'apprenant est capable de transformer l'information en connaissance.


Parmi les compétences de haut niveau intellectuel, se trouve la créativité. Cette compétence est liée entre autre selon les psychologues, comme Todd Lubart, à des traits de personnalité : la tolérance à l’ambiguïté, l'intérêt pour les idées nouvelles, le goût du risque…


Edgar Morin, dans Les Sept savoirs nécessaires à l'éducation du futur, fait de la globalité une des caractéristiques de la pensée complexe. L'éthique du savoir se caractériserait par la recherche par le sujet d'une mise en relation de l'ensemble de ses connaissances de manière à obtenir une compréhension plus globale du monde. La mise en lien des informations permet de leur donner un sens plus profond : elle permet une compréhension plus en profondeur. La mise en lien des informations permet de produire par inférence de nouvelles connaissances : elle est donc un facteur de créativité.


L'éthique de l'apprenant authentique et la norme scolaire


L’éthique de l'apprenant authentique se distingue, voir s'oppose sur plusieurs points de la norme scolaire:


L'apprenant authentique n'est pas mu avant tout par des buts de performance, par une relation utilitariste aux savoirs.


L'apprenant authentique n'est pas dans une relation de réception passive des informations qui lui sont transmises. Son activité mentale a un horizon qui se trouve au-delà de la restitution. Cet horizon est créateur.


L'apprenant authentique ne subit pas la norme scolaire. Il reste orienté, contre la norme scolaire de performance, par des buts de maîtrise. Il intervient en cours lorsque c'est possible pour poser des questions qui permettent d'approfondir ses buts de maîtrise.


L'apprenant authentique n'est pas dans le morcellement des disciplines. Il cherche une compréhension globale du monde. Il vise une connaissance "cosmique" (Montessori)


L'apprenant authentique accorde une valeur à la tâche d'autant plus qu'elle lui permet de comprendre le monde. Mais à l'inverse, l'apprenant authentique résiste à l'absence de sens des activités scolaires. Il est capable de construire du sens aux apprentissages par lui-même. Du Stoicisme à la Gestalt theory, en passant par la philosophie bouddhiste, toutes ces pensées ont insisté sur le développement d'une capacité de l'individu à changer son interprétation de la situation qu'il vit. 


L'apprenant authentique ne vise pas la réussite scolaire. La réussite scolaire ou sociale n'est qu'un effet secondaire d'un certain rapport au savoir qui vise des buts de maîtrise et donc un niveau d'expertise. On peut comparer cela à l'expert en arts martiaux. Il peut battre des adversaires au combat, mais sa finalité se trouve au-delà de la victoire dans des combats : il s'agit de développer une éthique de vie.

 

L'apprenant authentique et la praxis sociale

 

Au-delà d'une connaissance du monde, l'ethique de l'apprenant authentique peut être orientée vers un désir de transformation sociale. La connaissance devient une condition de possibilité pour élaborer des hypothèses d'action de transformation sociale.

 

L'abduction (le raisonnement créateur) suppose en effet la capacité à mettre en lien une situation réelle et des connaissances détenues par le sujet dans sa mémoire à long terme. 

 

L'authenticité du sujet se trouve non seulement dans la capacité à résister à l'aliénation de l'enthousiasme d'apprendre dans la norme scolaire, mais également dans la résistance à la norme scolastique qui vise à détacher la connaissance de toute praxis sociale. 


Conclusion : Le désir d'apprendre de l'apprenant authentique n'est pas dépendant d'un dispositif créé par l'enseignant pour maintenir l'intérêt des élèves. Son désir d'apprendre est auto-régulé. Ainsi se pose la question du rôle de l'enseignant dans le désir d'apprendre. Il n'est pas tant de ludifier le travail scolaire (le rendre amusant). Le rôle de l'enseignant est d'expliciter aux élèves ce qui fait les caractéristiques de l'apprenant authentique et de permettre le développement d'une maîtrise authentique des connaissances.  

Pour approfondir le sens philosophique de l'éducation:

 

Morin Edgar, Les 7 savoirs nécessaires à l'éducation du futur.

URL: http://unesdoc.unesco.org/images/0011/001177/117740fo.pdf


Krishnamurti, De l'Education. URL: http://s357e6932cd5ff52d.jimcontent.com/download/version/1412974286/module/9938711495/name/krishnamurti-de-l-education.pdf

Textes philosophiques sur l'existence
L'éducation s'inscrit dans le cadre d'une réflexion plus large sur le sens que chaque individu peut donner à son existence. Un certain nombre de textes philosophiques abordent la question existentielle pouvant ainsi servir de support à une réflexion sur l'éducation, l'apprentissage et les moyens d'y parvenir.
Anthologie de textes.pdf
Document Adobe Acrobat 85.4 KB

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Partagez votre site

Site Internet Socio-philo

 

Animé par Irène Pereira

 

PESPE en philosophie

ESPE de l'Université de Paris-EST

 

Docteure HDR en sociologie

 

Chercheuse associée au laboratoire

Lettres, Idées, Savoirs (LIS)

Université de Créteil.

 

Chercheuse associée 

au laboratoire Dynamiques européennes

(Université de Strasbourg)

 

Qualifiée professeur des Universités en sociologie (19)

 

Qualifiée MCF en philosophie (17), science politique (04) et sociologie (19).