Pistes: pédagogie et inégalités sociales

Plusieurs pistes pédagogiques: 

 

1) Travailler la métacognition des stratégies d'apprentissage:

 

Entre les élèves en réussite scolaire et les élèves en difficulté scolaire, il y a des différences qui tiennent à des activités mentales que certains effectuent et pas d'autres. Il faut donc rendre explicite les stratégies d'apprentissage qui permettent de parvenir à la maîtrise des connaissances.

 

2) Travailler les inférences: 

 

Le niveau de compréhension aussi bien à l'oral qu'à l'écrit est déterminant dans le niveau scolaire des élèves. Il est donc nécessaire de faire travailler dès l'école maternelle les compétences d'inférence des élèves.

 

3) Apprendre aux élèves à organiser leur travail scolaire: 

 

Beaucoup d'élèves issus des milieux populaires ne possèdent pas les moyens d'apprendre à organiser leur travail scolaire s'ils ne sont pas accompagnés par les enseignants dans les méthodes nécessaires pour y parvenir. C'est en particulier le cas en ce qui concerne les devoirs à la maison.

 

4) Le métadiscours sur les apprentissages:

 

L'enseignant doit produire un métadiscours sur les apprentissages qu'il est en train d'effectuer. Il doit expliciter aux élèves les finalités cognitives poursuivies par les activités.

 

5) Structurer logiquement les apprentissages entre eux

 

L'enseignant ne doit pas avant tout viser la transmission quantitative de contenus. Il est inutile de remplir la tête des élèves, si c'est pour qu'ils oublient tout aussitôt passé le devoir.

L'enseignant doit veiller à organiser logiquement les apprentissages de manière à ce que les élèves s'appuient sur la compréhension d'une structure logique pour mémoriser les connaissances.

 

6) Inciter à aller au-delà du cours: 

 

Pour beaucoup d'élèves, le travail scolaire se limite à une mémorisation du cours et à sa restitution lors des devoirs.

Mais un tel objectif est insuffisant pour parvenir à une maîtrise des savoirs scolaires. Il est nécessaire d'inciter les élèves à avoir des buts de maîtrise qui dépassent le cours et qui permettent de donner davantage de sens aux savoirs scolaires.

Inciter les élèves à aller plus loin, c'est les inciter par exemple à:

- faire des inférences qui dépassent le contenu explicite du cours à partir de ce qui a été vu en cours.

- dégager les enjeux des connaissances étudiées.

- approfondir le cours par des lectures personnelles

- se forger un avis personnel sur ce qui a été vu en cours

- essayer de produire des idées originales à partir de leurs connaissances. 


7) Ménager un espace de médiation pour des apprentissages autonomes


L'enseignant peut ménager un espace dans le temps scolaire pour permettre à chaque élève, individuellement ou en groupe, de développer des connaissances sur des sujets qu'il a choisi lui-même et qui l’intéresse.

L'enseignant peut alors intervenir comme médiateur pour aider l'élève à progresser dans la maîtrise des sujets qu'il souhaite découvrir ou approfondir. 

 

 

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Partagez votre site

Site Internet Socio-philo

 

Animé par Irène Pereira

 

PESPE en philosophie

ESPE de l'Université de Paris-EST

 

Docteure HDR en sociologie

 

Chercheuse associée au laboratoire

Lettres, Idées, Savoirs (LIS)

Université de Créteil.

 

Chercheuse associée 

au laboratoire Dynamiques européennes

(Université de Strasbourg)

 

Qualifiée professeur des Universités en sociologie (19)

 

Qualifiée MCF en philosophie (17), science politique (04) et sociologie (19).