Méthode "Transfert de "CIR" dans la pratique pro

Capacité à transférer des connaissances théoriques dans la pratique (compétence n°14 du référentiel des enseignants).

 

En effet, une des demandes de l'institution, c'est que les enseignants mettent en place des pratiques pédagogiques qui sont informées des acquis de la recherche scientifique, en particulier concernant les pratiques enseignantes efficaces.

 

Rédigez deux pages minimum, et pas de maximum:

 

Veuillez s'il vous plaît suivre le plan suivant en mettant les titres apparents:

 

1- Description de la situation-problème professionnelle (ex. d'une situation de classe)

2- Formulation du problème (rencontré dans la situation de classe)

3- Présenter les sources issues de la recherche utilisées en justifiant la légitimité de ce choix sur le plan épistémologique. (NB: quelle est la légitimité de ces sources ? statut professionnel de l'auteur, type de support de publication)

4- Connaissances issues de la recherche relatives au problème rencontré (a) 

(NB: Énoncez les préconisations de la recherche  en mentionnant les sources utilisées)

5- Hypothèses d'action tirées de ces théories

(NB: Faire attention à ce que les hypothèses soient bien tirés des recherches scientifiques exposées auparavant)

6- Justification déontologique et éthique des hypothèses choisies

(NB: Compétence n° 6. Agir en éducateur responsable et selon des principes éthiques: argumentation s'inscrivant dans le cadre institutionnel)

7- Expérimentation en classe de ces hypothèses

(NB :Décrivez l'expérimentation de manière à ce que l'on voit le lien avec les hypothèses que vous avez choisies)

8- Bilan de l'expérimentation 

  

L'application de cette méthode me permet en outre de vérifier certaines acquisitions de votre part relative à la méthode scientifique expérimentale que vous devez enseigner aux élèves.

 

Exemple:

 

 Afin de rendre plus concret la question du transfert de connaissances théoriques dans la pratique, nous allons prendre un exemple souvent relevé par les étudiants : la gestion de classe. Cet exemple pourra également servir à illustrer la difficulté de ce transfert du fait des controverses mêlant travaux scientifiques et enjeux éthiques.

 

- Présentation de la situation problème professionnelle:

Le travail part d'une situation auquel l'enseignant a été confronté dans sa pratique professionnelle. Il la décrit.

 

- Formulation du problème: Comment gérer améliorer la gestion de la classe ?

 

- Présentation des sources: Les sources qui ont été choisies s'appuient sur des travaux en sciences de l'éducation menés par des universitaires et publiés dans des publications scientifiques:

- Gauthier et Bissonnette sont des chercheurs canadiens. Il s'appuient sur des méta-analyses des recherches processus produit.

- Sylvain Connac mènent des recherches inspirées de la pédagogie Freinet et Institutionnelle à l'Université de Grenoble.

- Yves Reuter, chercheur à l'Université de Lille 3, a coordonné une étude de 7 ans sur une école Freinet en milieu populaire, L'école de Mons-en-Baroeul.

 

 

- Exposé des théories relatives à un problème professionnel donné :

 

La première difficulté que rencontrent les étudiants tient à l’existence de plusieurs conceptions de la gestion de classe et de leurs liens avec des conceptions éthiques concernant l’individu et le citoyen :

 

  • On peut dégager une première tendance de la gestion de classe qui s’appuie sur les pratiques enseignants efficaces1. Ces travaux s’intéressent à ce que font les enseignants efficaces pour gérer leur classe. Néanmoins, ces travaux ne font pas l’unanimité car ils conduisent selon certains à promouvoir des méthodes behavoristes, qui s’apparentent davantage au dressage selon leur détracteur qu’à l’éducation2. Certains courants prônent en effet un modelage explicite des comportements.

  • La gestion de classe démocratique : cette forme de gestion de classe est promue par certains comme un idéal de formation de l’éthos démocratique (par exemple par les promoteurs des pédagogies institutionnelles et Freinet)3. L’Education nationale n’est pas totalement insensible à ce modèle qu’elle valorise dans le programme d’enseignement morale et civique (EMC) : conseils d’élèves, élaborer les règles de classe avec les élèves.

  • Il existe en outre d’autres travaux qui insistent sur l’effet de la gestion de la matière par l’enseignant sur la gestion de classe. Ce qui peut se traduire par l’idée qu’un enseignant qui organise bien le travail des élèves limite les problèmes de gestion de classe4.

 

 

Face à la diversité des positions, une stratégie peut consister à essayer de dégager les éléments communs à plusieurs travaux. On peut constater par exemple que bien organiser les apprentissages se retrouve également dans les travaux sur les enseignants efficaces. Il est à noter que les revues de la littérature et les méta-analyses se donnent pour objectif d’effectuer ce genre de synthèse. Néanmoins, cela ne suffit pas à annuler le débat entre ceux qui estiment que la gestion de classe doit être la priorité et ceux qui estiment que la priorité mis sur la gestion de la matière suffira à résoudre la gestion de classe. En outre, on ne peut s’abstraire de la difficulté créée néanmoins par la délibération éthique relative aux valeurs éducatives poursuivies.

 

- Choix des hypothèses :

 

L’enseignant doit choisir les hypothèses d’action qu’il devra mettre en œuvre dans sa classe. Prenons par exemple le fait qu’il décide d’intervenir sur l’amélioration de la gestion du travail des élèves. Cette idée n’est pas suffisante pour constituer une hypothèse d’expérimentation en classe, elle a besoin d’être précisée. Il est peut être alors nécessaire que l’enseignant analyse ce qui dans sa pratique professionnelle constitue des facteurs de « malaise cognitif » durant les apprentissages. Cela peut provenir du fait que les élèves sont perdus lorsqu’ils doivent passer d’une tâche à l’autre : l’enseignant n’a pas explicité le passage d’une tâche à l’autre ou instauré suffisamment de routines de classe. Cela peut provenir des transitions entre les activités où l’enseignant laisse s’instaurer un flou : il doit dans ce cas anticiper davantage l’activité suivante de manière à ce qu’il n’y ait pas de ruptures et de temps morts.

Les hypothèses d'action qui peuvent être testées sont alors les suivantes :

- expliciter l'organisation du travail aux élèves : leur rappeler régulièrement ce qui va être fait durant la journée

- organiser des routines dans l'organisation des matières (faire toujours les mêmes matières aux mêmes jours et aux mêmes horaires)

- anticiper les changements d'activité en préparant le matériel de l'activité suivante avant la fin de l'activité en cours.

Ces conseils peuvent sembler prosaïques, mais pour autant ils constituent des résultats de la recherche scientifique sur les pratiques enseignantes efficaces5.

 

- Justification déontologique du choix des hypothèses :

 

Les tenants de la gestion de classe behavoriste mettent en avant son efficacité. Mais ses détracteurs font valeur qu'elle peut s'apparenter davantage au dressage qu'à l'éducation.

Le tenants de la gestion de classe démocratique font valoir qu'elle permet à l'élève d'acquérir des compétences sociales et citoyennes. Néanmoins, certaines objections mettent en doute la pertinence de cette démarche avec des enfants trop jeunes.

 

La gestion de classe par la structuration du travail présente l'avantage de centrer l'action de l'enseignant sur une des missions premières de l'école : l'instruction. Alors que centrer l'activité d'abord sur la gestion de classe risque de conduire à une action en deux étapes où l'enseignant ne rentre réellement dans les apprentissages que lorsqu'il a terminer de régler les difficultés de gestion de classe.

 

- L’expérimentation et le bilan :

 

Il est souhaitable que l’enseignant tienne un journal de terrain de ces pratiques pédagogiques en notant le plus précisément possible le jour même ce qu’il observé des conséquences de ces pratiques sur l’attitude des élèves. La précision de l’observation est obtenue par des données objectives : date, heures, comptage si possible (évolution du nombre d’incidents de gestion de classe). Il est à noter que la méthode relève de l'auto-ethnographie : il s'agit donc d'une observation participante qui ne permet pas la même précision qu'une observation extérieure. Mais elle a l'avantage de ne pas mobiliser un tiers et de ne pas impliquer le recours à un matériel de type video.

 

(NB: La description initiale de la situation-professionnelle doit s'appuyer sur les données relevées et consignées dans le journal de terrain afin de permettre une comparaison entre les données initiales et les résultats de l'expérimentation). 

 

1 Gauthier et al. L'enseignement explicite, De Boeck, 2011.

2 Pour un exemple de ce type de pratique, on peut se référer à la video suivante : https://www.youtube.com/watch?v=K0zbq0F3bXQ&list=PL328D07D077DC4CFB&index=3

3 Par exemple Sylvain Connac qui est instituteur et chercheur à l'université de Montpellier. On peut voir un exemple de ce type de pratique dans cette video où intervient Sylvain Connac : https://www.youtube.com/watch?v=VwseRWqGb38

4 Reuter, Yves (dir.), Une école Freinet, Paris, L'harmattan, 2007 ; Deauvieau Jérôme, Enseigner dans le secondaire, Paris, La Dispute, 2009.

 

5 Gauthier et al., Op. Cit.

 

(a) Sources:

 

Sources de vulgarisation fiables (dont revues Interface en sciences de l'éducation d'après le classement AERES) :

 

Eduscol - http://eduscol.education.fr/

 

Sites Académiques ( par exemple le site de l'Académie de Créteil). 

 

Centre Alain Savary – Education prioritaire - http://centre-alain-savary.ens-lyon.fr/CAS

 

Revue : Cahiers Pédagogiques (Les)

 

Revue : Diversité (Vie-Ecole-Intégration)

 

Revue : Enjeux : Revue de formation continuée et de didactique du français (interface)

 

Revue : Français Aujourd'hui (Le) (interface)

 

Revue : Recherches (revue de didactique et pédagogie du français) (interface)

 

Revue : MathémaTICE (revue en ligne) (interface)

 

Revue : Nouvelle Revue de l'Adaptation et de la Scolarisation (La) (interface)

 

Magazine : L'histoire

 

Magazine : Sciences humaines

 

Magazine : La recherche

 

Ressources scientifiques :

 

Les moteurs de recherche de ressources scientifiques: 

 

ISIDORE- Moteur de recherche

http://www.rechercheisidore.fr/index

 

Google Scholar - Moteur de recherche de textes scientifiques

http://scholar.google.fr/

 

Les plateformes de revues scientifiques en ligne:

 

Cairn.info - Portail de revues

http://www.cairn.info/

 

Persée - Portail de revues

http://www.persee.fr/web/guest/home

 

Revues.org - Portail de revues

http://www.revues.org/

 

Revues scientifiques via le site de l'UPEC:

http://bibliotheque.u-pec.fr/bibliotheque-en-ligne/revues-/

 

Ressources bibliographiques en éducation (veille des publications récentes):

 

Ressources en lignes de l'Institut français d'éducation

http://ife.ens-lyon.fr/vst/

 

Bibliographie en philosophie de l'éducation:

http://www.sofphied.fr/

 

Dépôt universitaire:

 

Dépôt de mémoires

 

Dépôt de thèses

 

Les bibliothèques d'ouvrages en ligne:

 

Archive.org - Bibliothéque virtuelle

http://www.archive.org/index.php

 

Gallica - Bibliothèque numérique

http://gallica.bnf.fr/

 

Google Books - Bibliothèque numérique

http://books.google.fr/

 

Les classiques des sciences sociales

http://classiques.uqac.ca/

 

UPEC- Ebook

http://bibliotheque.u-pec.fr/bibliotheque-en-ligne/e-books/

 

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Partagez votre site

Site Internet Socio-philo

 

Animé par Irène Pereira

 

PESPE en philosophie

ESPE de l'Université de Paris-EST

 

Docteure HDR en sociologie

 

Chercheuse associée au laboratoire

Lettres, Idées, Savoirs (LIS)

Université de Créteil.

 

Chercheuse associée 

au laboratoire Dynamiques européennes

(Université de Strasbourg)

 

Qualifiée professeur des Universités en sociologie (19)

 

Qualifiée MCF en philosophie (17), science politique (04) et sociologie (19).