Méthodologie de suivi de mémoire

UAR 34- Esprit critique et créativité : sensibiliser les élèves aux enjeux du numérique

 

Méthodologie du mémoire :

 

Objectif général de formation : Apprendre à utiliser des connaissances issues de la recherche et des outils méthodologiques pour concevoir des séances d'enseignement sur les enjeux éthiques du numérique. L'approche s'inscrit dans le cadre de la sociocritique du numérique qui met en lien le contexte social des élèves et l'enseignement des enjeux éthiques du numérique. La formation à l'esprit critique est effectuée en mettant en relation le contexte social réel d'enseignement du stagiaire et l'idéal de transmission des valeurs de la République.

 

Première partie du mémoire : mener une Enquête critique (40 000 signes)

 

I- Première étape : étude monographique du contexte d'enseignement

 

Première partie : effectuer une enquête critique – introduction aux sociologies critiques.

 

- Cadres théoriques :

a) L'enquête sociale comme instrument de formation à l'esprit critique (Paulo Freire) : elle permet d'effectuer le passage de la conscience quotidienne à la conscience critique. La formation des enseignants doit comprendre une analyse des conditions sociales des élèves nécessaire pour prendre en compte leur diversité.

b) Sociologies critiques : sociologies de la reproduction scolaire, sociologies féministes et des rapports sociaux, sociologies du curriculum caché, sociologies de la construction des inégalités en classe, ethnographies critiques de l'école...

 

- Objectif général : apprendre à effectuer un diagnostic critique des problèmes sociaux en lien avec les valeurs de la République au sein de sa classe et avec le contexte social de l'établissement.

 

- Objectif méthodologique : apprendre à effectuer un recueil de données empiriques (recueil de documentation, tenu d'un journal ethnographique…) et à les analyser en se servant de la littérature scientifique.

(Lectures conseillées :

Lapassade; Ethnographie de l'école.

Nicolas Jounin, Voyage de classe, Paris, La Découverte, 2014).

 

Exemples d'éléments pouvant être analysés : quartier où est situé l'établissement, origine sociale des élèves, rapport sociaux de sexe entre les élèves, relations inter-ethniques et racisme, travail empêché des enseignants, micro-violences scolaires et mal-être scolaire, curriculum caché, pratiques de résistances, pratiques culturelles des élèves hors de l'école, pratiques numériques hors de l'école...

 

L'approche peut prendre la forme d'une recherche-action collaborative en faisant participer activement les élèves.

 

Bibliographie.

 

Annexe : préciser la manière dont les sources bibliographiques ont été choisies (emprunt à la bibliothèque, utilisation d'une plateforme d'article scientifiques sur Internet, autres sites internet utilisés...)

 

Annexe - questionnaire :

1- Avez-vous trouvé ce travail difficile ? Pas difficile – un peu difficile - moyennement difficile – très difficile

2- La difficulté était-elle liée au fait de : a) comprendre la méthode de rédaction du travail ; b) trouver les sources pour traiter le sujet ; c) comprendre les textes scientifiques ; d) produire un discours critique pertinent ?

(attribuer un niveau de difficulté à chaque critère : un peu difficile – moyennement difficile – très difficile).

Autres difficultés :

Précision sur les réponses données au questionnaire :

 

Deuxième partie du mémoire : expérimentation créative

 

II- Deuxième étape : Concevoir une séquence sur les enjeux socio-éthiques des médias numériques en lien avec les valeurs de la République

 

Devoir intermédiaire (Première sous-partie de la Deuxième partie du mémoire) (25 000 signes) :

 

Cadre théorique :

a) Approche socio-critique du numérique : l'analyse des enjeux du numérique doit être mise en lien avec le contexte social des élèves (celui analysé dans la première partie).

b) Philosophie : éthique professionnelle

 

Objectif : apprendre à concevoir une séquence pédagogique originale en s'appuyant sur la recherche et en mener l'analyse en se servant d'outils issus de la recherche.

 

- Choisir une thématique en lien avec un problème mis en valeur dans le contexte social d'enseignement et les référentiels de l'Education aux médias et à l'information (EMI) et du B2i (par exemple : respect d'autrui dans la communication et cyber-harcèlement, les stéréotypes sexistes dans les médias, les stéréotypes racistes dans les médias, la vérification de l'information, la manipulation de l'information, les enjeux de la publicité, la protection de la vie personnelle, la fracture numérique économique et culturelle, les pratiques numériques des élèves et l’addiction numérique ...)

 

- Construire une séquence en s'appuyant sur des recherches scientifiques :

→ justifier la méthode pédagogique utilisée par la recherche (ex : discussion à visée philosophique, conflit socio-cognitif…)

→ s'appuyer sur des connaissances scientifiques pour le contenu (exemple : études de genre, études sur les pratiques culturelles numériques des élèves...)

analyser les enjeux philosophiques de la thématique choisie en s'appuyant sur des références philosophiques

 

Bibliographie

 

 

 

 

III- Troisième étape (35 000 signes) : Le Rendu final :

 

- Recueillir des données d'analyse (avec triangulation méthodologique) : évaluation diagnostique et sommative sur la thématique abordée, bilans de savoir, observations ethnographiques...

 

- Rédiger l'interprétation et la discussion critique des résultats en se servant de la littérature scientifique

 

- Rédiger l'introduction et la conclusion du mémoire.

 

- Bibliographie générale

 

Mémoire complet : 100 000 signes (ou 150 000 signes en binôme)

 

Annexe 1: Le questionnaire de la première partie. 

 

Annexe 2: La  séquence réalisée sur la formation de l'esprit critique.

 

 

 

Critères d'évaluation:
Le premier critère valorisé, c'est le travail !
 en dessous de 7: recalé - travail en dessous des normes officielles demandées
- entre 7-10: travail insuffisant, bâclé.
- entre 10-12: travail manifeste, même si le contenu est faible
- entre 12-16: travail correct, contenu correct
- au-delà de 16: un travail personnel: réflexion critique, originalité 
Critères d'évaluation qualitatifs des écrits:

 

 

Compétences en lien avec les référentiels de l'Education nationale :

 

- Mise en lien du jugement critique avec les valeurs de la République

(Compétence n°1 du Référentiel des enseignants)

 

- Pertinence de l'analyse critique relativement au contexte social d'enseignement

(Prendre en compte la diversité des élèves, Référentiel de l'éducation prioritaire de 2014).

 

Esprit critique dans le Référentiel des enseignants :

 

- Distinguer croyance, savoirs, opinions (pertinence dans le choix des sources utilisées)

(« Esprit critique » Référentiel de compétence des enseignants)

 

- Respect de la pensée des autres : capacité à prendre en compte et restituer les objections (« Esprit critique » Référentiel de compétence des enseignants)

 

- Qualité de l'argumentation (« Esprit critique » Référentiel de compétence des enseignants).

 

Attendus spécifiques à l'UAR Philosophie :

 

- Capacité de problématisation et rapport problématisé aux savoirs : capacité à interroger des affirmations, à ne pas les prendre comme des évidences. (philosophie de l'éducation)

 

- Rigueur de la méthodologie scientifique (formation à la recherche et par la recherche : Compétence n°14 du référentiel des enseignants)

 

Référentiels de l'EMI, du B2i et du C2i2e, compétence n°9 du référentiel des enseignants :

 

- Connaissance des enjeux éthiques du numérique (éducation au numérique)

 

 

 

 

Exemple de questionnaires sur les pratiques numérique et de loisirs
Exemple de questionnaire à destination d'élèves (possible de l'adapter pour les parents)- Présentez le aux parents comme un projet pédagogique qui sera poursuivi au second semestre. Possible par la suite d'organiser une réunion parent-professeur ou de concevoir un projet autour de l'éducation aux médias numériques.
Questionnaire pratiques numériques.pdf
Document Adobe Acrobat 24.5 KB

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Partagez votre site

Site Internet Socio-philo

 

Animé par Irène Pereira

 

PESPE en philosophie

ESPE de l'Université de Paris-EST

 

Docteure HDR en sociologie

 

Chercheuse associée au laboratoire

Lettres, Idées, Savoirs (LIS)

Université de Créteil.

 

Chercheuse associée 

au laboratoire Dynamiques européennes

(Université de Strasbourg)

 

Qualifiée professeur des Universités en sociologie (19)

 

Qualifiée MCF en philosophie (17), science politique (04) et sociologie (19).