Auto-analyse réflexive (évaluation diagnostique)



Le référentiel professionnel définit les compétences que devrait posséder l'enseignant pour être un bon professeur. Mais il est possible de se demander s'il ne s'agit pas tout d'abord de déterminer ce que l'institution scolaire attend des élèves et de se demander si en tant qu'enseignant nous possédons nous même les compétences que nous attendons d'eux. Est-ce que ce ne serait pas un premier principe de cohérence ?


1. L'élève devrait être curieux : il pose des questions et cherche des réponses.


En tant qu'enseignant, est-ce que je fais moi même preuve de curiosité intellectuelle en général et dans ma profession ?


2. L'élève devrait aimer lire et devrait lire à la maison.


En tant qu'enseignant est-ce que je suis un lecteur, et même un grand lecteur (au moins 25 livres par ans) ?


3. L'élève devrait être engagé dans la tâche et travailleur. L'engagement dans la tâche est la capacité à faire preuve d'enthousiasme, de détermination et de persévérance face à une tâche.


Est-ce que moi même en tant qu'enseignant je possède un fort engagement dans la tâche ? Est-ce que je connais les stratégies d'auto-régulation qui favorisent l'engagement dans la tâche ?


4. L'élève devrait être participatif en cours.


Suis-je moi même, en situation de formation, un apprenant participatif ?


5. Un bon élève est en activité mentale même durant les cours transmissifs. Il est capable de formuler des objections à l'enseignant ou de formuler des questions qui vont plus loin que ce qui est dit par l'enseignant.


Lorsque je suis moi-même en situation de formation, est-ce que j'effectue ce type d'opérations mentales ?


6. L'élève doit apprendre à apprendre. Il doit acquérir les stratégies expertes d'apprentissage.


Est-ce qu'en tant qu'apprenant et qu'enseignant, je connais les stratégies les plus efficaces qui sont utilisées pour apprendre ?


7. L'élève devrait faire preuve d'esprit critique. Il est capable de formuler un avis personnel et de l'argumenter devant un groupe de pair.


Suis je capable capable moi-même de faire preuve d'esprit critique et de défendre mon avis dans un groupe de pairs ?


8. La plus haute compétence intellectuelle selon la taxonomie de Bloom révisée est la créativité.


Suis-je capable en tant qu'enseignant de faire preuve de créativité dans mon contenu de cours et dans mes pratiques ?


9. Un élève impliqué est capable de construire du sens au savoir sans même que l'enseignant le fasse explicitement.


Est-ce que je suis moi-même lorsque je suis en situation de formation capable de construire du sens aux apprentissages ?


10. Un élève impliqué ne voit pas dans les travaux scolaires uniquement des obligations, mais des occasions d'améliorer son niveau dans une matière. Il peut même être capable si le travail s'y prête de faire preuve d'un engagement plus personnel.


Est-ce que je suis moi-même capable en situation de formation de considérer les travaux universitaires comme des tâches faisant appel à mon esprit critique et à ma créativité. Suis-je capable de faire preuve d'engagement dans la tâche face à ces travaux ?


11. Le cours d'éducation morale et civique demande à ce que l'élève soit prêt à défendre avec conviction les valeurs humanistes de la République.


Moi-même en tant qu'enseignant suis-je capable de faire preuve de conviction dans ma vie pour lutter contre le sexisme, le racisme et les discriminations en général ?


12. Le cours d'éducation morale et civique demande que l'élève soit capable de s'engager dans la vie collective y compris en dehors du cadre scolaire.


Est-ce que moi-même en tant qu'enseignant j'ai un engagement citoyen ?


13. Le cours d'éducation morale et civique demande à l'élève d'être capable de faire preuve de comportements pro-sociaux orientés vers la coopération.


Suis-je moi-même quelqu'un qui dans ma vie professionnelle et sociale ait des comportements de coopération ?


Écrire commentaire

Commentaires: 0

Partagez votre site

Site Internet Socio-philo

 

Animé par Irène Pereira

 

PESPE en philosophie

ESPE de l'Université de Paris-EST

 

Docteure HDR en sociologie

 

Chercheuse associée au laboratoire

Lettres, Idées, Savoirs (LIS)

Université de Créteil.

 

Chercheuse associée 

au laboratoire Dynamiques européennes

(Université de Strasbourg)

 

Qualifiée professeur des Universités en sociologie (19)

 

Qualifiée MCF en philosophie (17), science politique (04) et sociologie (19).